Sur le front oriental les hostilités sont moins intenses. La France, où la guerre a été l'occasion d'une augmentation importante de la fiscalité royale et du renforcement de l'absolutisme, commence à prendre la première place en Europe. La guerre de Trente Ans est une suite de conflits armés qui ont déchiré l’ Europe de 1618 à 1648. En 1636, des soulèvements dans les campagnes apparaissent contre les tailles en Angoumois et au Périgord. Dans les principautés devenues protestantes, les prin… Ferdinand d'Autriche Les armées comprennent une majorité de mercenaires dont la paye n’est pas régulièrement assurée sur les budgets des États qui les emploient. Dans le cadre de sa politique de soutien aux projets culturels et patrimoniaux, la direction des patrimoines, de la mémoire et des archives (DPMA) a apporté depuis 2014 et pendant près de 6 années, son soutien à Hortus Editions pour la publication de la collection "Les musiciens et la Grande Guerre… Wallenstein attaque les Suédois et les repousse en septembre 1632. (1567-1655). Les nouvelles de Bohême ne sont pas parvenues à Francfort et Ferdinand II est élu empereur : s’appuyant sur la Sainte Ligue et sur son cousin Philippe III d'Espagne, Ferdinand II se met en devoir de mater la révolte tchèque et d’éliminer son rival Frédéric V. De fait, ce dernier va très vite mécontenter ses sujets du fait de sa méconnaissance du pays et de son calvinisme intransigeant[14]. Il bouscule les armées catholiques de Tilly. Sa mère, Anne d'Autriche exerce la régence et appelle à son service le cardinal Mazarin, recommandé par Richelieu avant sa mort. Latest . En mai des troupes françaises entrent en Catalogne, qu'elles doivent cependant évacuer dès l'automne 1642. Ses seules implications directes se sont exercées dans des zones périphériques : Cette politique n’est pas sans contradictions car Richelieu, cardinal de l’Église catholique et adversaire impitoyable des forces centrifuges, notamment protestantes, à l’intérieur du royaume, s'allie aux protestants étrangers contre les Habsbourg, champions du catholicisme. En effet, l'Espagne ne dispose plus, depuis la déroute de l’Invincible Armada, de la suprématie sur les mers. Guerre de 10 ans Fraisans et les horreurs de la guerre (1636 - 1648) - par Pierre Milleret - Documents personnels. Le passage des troupes par la voie maritime (océan Atlantique, Manche, mer du Nord) étant trop risqué, le moyen le plus sûr pour faire passer les troupes espagnoles de la péninsule Ibérique vers le lieu des affrontements aux Pays-Bas espagnols est une route passant par la Méditerranée, Gênes, le Milanais, les cols alpins de la Valteline[c] et la vallée du Rhin. La France a déjà consacré pour l'assistance humanitaire près de 18,74 M€ d'aide bilatérale au Sahel en 2012, notamment en faveur de la lutte contre l'insécurtié alimentaire et en soutien des déplacés et réfugiés maliens. C’est le début de l’une des plus grandes guerres civiles déclenchées par des paysans. Elle y gagnera l'Alsace. Il est soutenu financièrement par le roi de France Louis XIII et son principal ministre le cardinal de Richelieu. Ce scénario se déroule pendant la Guerre de 10 ans, à l’époque Moderne. La Suède s'implante sur les rives allemandes de la mer Baltique. Le 20 mars 1619, l’empereur Matthias meurt. La campagne de 1636 est très difficile pour la France. Celui-ci accepte de recruter et diriger une nouvelle armée mais pose des conditions telles qu'il négocie à égalité avec l’empereur[53]. De ce modèle politique, théorisé par des philosophes tels que Bodin et Hobbes, naît ainsi le concept de l'État moderne, c'est-à-dire une entité exerçant dans ses frontières le monopole de la violence légitime et se défendant à l'extérieur par une armée nationale. Plutôt méconnue, elle débute en 1634 ( -1644) en Franche-Comté (qui ne fait alors pas partie de la France à cette période, mais est sous le régime Espagnole), et fait partie de la Guerre de Trente Ans. C'est durant le siège de Hesdin commandé par La Meilleraye - cousin germain de Richelieu - que l'armée française utilisa pour la première fois le boulet explosif -ancêtre de l'obus- et détruisit le beffroi de la cité. En ce sens, ces accords révèlent la fin d'un ordre et l'établissement progressif puis la domination d'un nouveau. ... Du Conn ecticut, où l'on était l e plus s ens ible aux souf frances récent es et au danger q ui couv a it, un g roupe d' hommes s e mit en route t andis qu 'un autr e, venu de Ba y, fai sait jonctio n ave c e ux chez les Narr agan se tt s, égale ment de la p art ie. Ils sont contraints d'abandonner Nuremberg tandis que Wallenstein prend l'offensive, s'empare de Leipzig et menace les liaisons des Suédois avec la Baltique. L’année suivante, Turenne revient en Souabe puis en Bavière, rejoint le Suédois Wrangel, inflige aux impériaux la défaite de Zusmarshausen (17 mai 1648) et chasse Maximilien de Bavière de Munich avant de devoir se retirer[93]. Sur le plan artistique, la guerre de Trente Ans a inspiré des œuvres à des créateurs qui ont vécu cette époque : et d'autres artistes de l'époque contemporaine : : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article. La Mothe de la Forest, un gentilhomme, prend leur tête en 1637. 1635 : novembre, Sac de Saint-Nicolas-de-Port. du Grand siècle / F. Bluche, 2005 Domaine(s) : 944. de France / J. Garnier, 2004 . Ouvrage commode, le plus récent sur la question. La France perd définitivement la Catalogne, mais acquiert le Roussillon et la Cerdagne. En exclusivité ici, ce jeu a été réalisé par le joueur et moddeur Pierre Chappuis. Latest; Featured posts; Most popular; 7 days popular; By review score; Random; coronavirus Les dirigeants britanniques de la santé demandent au gouvernement de rechercher l’élimination totale | Nouvelles du monde. Johan Banér En juillet 1647, le frère de l'empereur, l'archiduc Léopold, gouverneur général des Pays-Bas espagnols, reprend la place forte de Landrecies conquise onze années auparavant[l]. Sur ordre du roi, au début du printemps 1638, l'armée française regroupe ses forces à Saint-Quentin. Voici la liste de batailles de l'Histoire de France depuis les raids gaulois en Italie au IV e siècle av. Les traités de paix sont signés dans un pays en ruine et qui mettra des dizaines d'années à se relever. En 1639, les Français prennent l'offensive dans le nord du royaume. Entreprises : suivez toute l'actualité en direct de la vie des entreprises, dans votre région, en France et ailleurs. On s'accorde aujourd'hui sur le chiffre de 3 ou 4 millions de morts en trente ans pour une population initiale de 17 millions d'habitants, soit environ un habitant sur cinq, proportion énorme[103]. Le titre électoral du palatinat est donné à la Bavière, ce qui renforce le camp catholique pour une élection impériale future. Chacune des trois premières périodes se termine en effet par un succès du camp impérial et catholique qui détermine un nouvel acteur à entrer en lice pour voler au secours du camp protestant. La population de l'Allemagne et de l'Europe centrale souffre énormément de la guerre, morts aux combats, massacres, famines et déplacements de populations entraînant de véritables saignées démographiques : l'Allemagne du Nord est particulièrement dépeuplée ; en Poméranie, la population diminue de 65 % entre 1618 et 1648. Comte de Bucquoy † La France n'intervint dans le conflit que par puissance interposée, le Danemark puis la Suède, c'était ce que Richelieu appelait la « guerre couverte ». Turenne devient le général en chef français. Jusque-là, la France a soutenu financièrement et diplomatiquement les ennemis de l'empereur. Les révoltes paysannes de 1636 Introduction : En France, le soulèvement des provinces d'aquitaines contre l'introduction de la gabelle, l'impôt sur le sel, déjà imposés en 1548, peut-être consideré comme la première de ces véritables guerres paysannes. Par ailleurs, l’édit de restitution du 6 mars 1629 pris par Ferdinand II exige le retour à l’Église catholique de tous les biens perdus par elle depuis 1552 et Tilly est chargé de son application. « Guerre de Trente Ans » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior, https://fr.vikidia.org/w/index.php?title=Guerre_de_Trente_Ans&oldid=1134393, Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0. En mai 1648, la Bavière ayant rompu la paix, Turenne revient en Souabe et en Bavière. Toutes les informations de la Bibliothèque Nationale de France sur : Guerre franco-espagnole (1635-1659) Par ailleurs, le calvinisme se propage en Allemagne, ce qui ajoute une nouvelle confession[6]. L'Artois passe sous contrôle français et la frontière avec les Pays-Bas espagnols s'éloigne de Paris. Le trône de Bohême bien qu'électif revient quasiment toujours à un Habsbourg. Suivez en direct toute l'actualité "Société" : vivez l'info en live, en images et en vidéos. Après la paix de Westphalie en 1648, la guerre continue entre la France et l'Espagne et ne se termine qu'à la Paix des Pyrénées en 1659. Gustave Adolphe est un génie militaire[48]. Il engage alors une lutte contre le protestantisme qui se diffuse en Franche-… Les batailles, les famines, les massacres et les maladies ont provoqué plusieurs millions de morts, tant au niveau civil que militaire. Par le traité de Bärwald le 23 janvier 1631, Gustave Adolphe s’engage à intervenir en Allemagne et la France à lui verser 400 000 écus par an. les dignitaires de l'Église catholique (évêques et archevêques) qui se sont convertis au luthéranisme doivent abandonner leurs domaines (évêchés et archevêchés). • 1 janvier : Antonio van Diemen est nommé gouverneur général de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (fin en 1645) . Lalliance entre le roi et le cardinal de Richelieu dure près de vingt ans, produisant une sor… Pas besoin de vous inscrire, achetez dès maintenant ! En Allemagne, la Marche de Brandebourg compte parmi les États qui commencent à constituer une armée nationale. Celui-ci est finalement vainqueur. Elle stipule que : Les tensions politiques et économiques s'accroissent entre les puissances européennes au début du XVIIe siècle. Les Français de Turenne tentent de les rejoindre, mais malgré leur victoire de Nördlingen en août, ils doivent de retirer tout en dévastant la région. 1637 : Campagne du maréchal de Châtillon dans la vallée de la Meuse. Les Français, en présence du roi Louis XIII, parviennent à les repousser en novembre. Guerres et conflits impliquant la Pologne, La version du 28 mai 2005 de cet article a été reconnue comme «, Pour les Habsbourg : conserver l’hégémonie, La période bohémienne et palatine (1618-1625), Les impériaux sur la défensive (1638-1642), Paroxysme et fin de la guerre (1645-1648). Dans le nord de la France, le prince de Condé (l'ancien duc d'Enghien) écrase l'armée espagnole à Lens en août 1648. De plus, deux couronnes dépendant de la Maison d'Autriche secouent le joug : le Portugal appelle au trône Jean de Bragance, de la maison d’Aviz[81], et la Catalogne reconnaît Louis XIII comme comte de Barcelone et de Roussillon le 23 janvier 1641. Dans le cadre de sa politique de soutien aux projets culturels et patrimoniaux, la direction des patrimoines, de la mémoire et des archives (DPMA) a apporté depuis 2014 et pendant près de 6 années, son soutien à Hortus Editions pour la publication de la collection "Les musiciens et la Grande Guerre… Le 26 octobre 1635, traité d'alliance avec les princes protestants d'Allemagne, les Suisse et le prince de Saxe-Weimar.- En 1636 : Les Espagnols sont chassés de … Envoyer par courriel. Il s'empare de Leipzig et menace les liaisons de Gustave Adolphe avec la mer Baltique. Le prince-électeur Jean-Georges Ier de Saxe est dans un premier temps du côté de l’empereur, bien que protestant : il espère des gains territoriaux et, de toute façon, voit d’un mauvais œil l’accroissement de puissance d’un de ses collègues électeurs — car, élu roi de Bohême, l’électeur palatin dispose de deux voix sur les sept du collège électoral institué par la Bulle d'or. La guerre saigne à blanc l'économie de la plupart des États allemands, combats et pénurie alimentaire jetant sur les routes un nombre important de vagabonds et de mendiants[104]. Ainsi les soldats, mal payés, payés avec retard ou pas payés du tout, sont amenés à se rémunérer par eux-mêmes en fondant sur les populations civiles, qu’elles soient « ennemies » ou de leur propre bord. Paris est donc directement menacé, mais Louis XIII parvient à reprendre Corbie le 14 novembre[71]. Les armées catholiques ne font pas leur jonction : pendant que Wallenstein chasse les Saxons de Bohême, Tilly affronte une nouvelle fois les Suédois à Rain am Lech[54] le 15 avril 1632 : il y est grièvement blessé et ses troupes sont vaincues. 21 octobre : traité de Wessel, alliance entre Louis XIII et Guillaume V, landgrave de Hesse-Cassel [9]. Mais il ne peut bénéficier de celui de son beau-père, Jacques Ier d’Angleterre, dont la politique incohérente cherche à ce moment l’alliance avec l’Espagne[23]. En 1644, il échoue devant Fribourg qui reste aux Impériaux, mais les Français restent maîtres de la vallée du Rhin. Les traités de Westphalie énoncent et initient la nécessité d'un équilibre politique « opérant par et dans la pluralité des États »[97]. La guerre de Dix Ans est donc une succession de campagnes et d’opérations militaires à l’image du célèbre siège … Wallenstein s'installe dans le camp fortifié de Zirndorf non loin de la ville de Nuremberg occupée par les Suédois. Mécontents de leur nouveau roi, les Tchèques déposent Ferdinand II le 19 août et élisent à sa place l’électeur palatin (et ardent calviniste) Frédéric V, le 26 août[14], alors que l’élection impériale se tient à Francfort le 28 août. Il s'empare d'une redoute stratégique positionnée à proximité de Ardres. À partir de 1635, l'Espagne entre dans la Guerre de Trente ans. Création : 08/01/04. Création : 08/01/04. En Allemagne, les Suédois après avoir battu les Impériaux en octobre sont repoussés en Poméranie. La Suède et le Danemark s'intéressent aussi aux duchés de Poméranie et de Mecklembourg, dont les rivages bordent la mer Baltique, pour des raisons plutôt économiques mais non dénuées d'arrière-pensées politiques. Banér et de Guébriant lancent en 1640 une nouvelle attaque contre les Impériaux rapidement mise en échec par Piccolomini. La paix d'Augsbourg (1555) confirme les conclusions de la première diète de Spire et met fin aux combats entre catholiques et luthériens dans les États allemands. L'Espagne, initialement soutenue par l'or des Amériques, sort financièrement et politiquement très affaiblie du conflit[105]. La Mothe de la Forest, un gentilhomme, prend leur tête en 1637. La guerre de Trente ans est un tournant décisif dans les relations entre états européens. Quant au niveau religieux, le principe exprimé par la maxime latine Cujus regio, ejus religio (mot à mot : « à qui appartient la région, de celui-là la religion ») se voit réaffirmé. [L'Apanage de Monsieur, fils de France, frère unique du Roy [Louis XIII] ensemble les privilèges, franchises et libertez des bourgeois et habitans de la ville et fauxbourgs d'Orléans, contenus ès chartres des Rois Charles VII, Louis XI et Charles VIII et confirmées par leurs successeurs : le même, recueilli par Courbé, [Sans les privilèges.]] Corbie (Somme) -- 1636 (Sièges) ... Perrin des guerres et des batailles de l'hist. Fervente catholique, elle cherchera toujours, même après la fin de sa régence, à exercer son influence sur le roi. 1635 : Sièges de Boulay, Darney, Saint-Mihiel et Charmes. En 1640, les Français s'emparent d'Arras. Carl Gustaf Wrangel Ils ont été l'objet de débats importants. Le duc de Bavière (catholique) et l’électeur palatin (calviniste) sont tous deux de la famille des Wittelsbach, le premier issu de la branche aînée et le second issu d'une branche cadette qui a reçu la dignité électorale au XIVe siècle : l’opposition religieuse se double d’une longue jalousie familiale. Pourtant, l’archevêque de Trèves va plus tard, par ses intrigues et sa politique francophile, provoquer l’entrée en guerre de la France. Les armées françaises, fortes de 120 000 hommes, vont intervenir dans quatre secteurs dont trois principaux : Les combats se portent vers les Pays-Bas où Châtillon et Brézé vainquent les Espagnols à la bataille des Avins[66] le 20 mai 1635 avant de se joindre au prince d’Orange Frédéric-Henri. Wallenstein, qui rêve de se constituer un royaume en Europe centrale, n'exploite pas l'avantage sur les Suédois et négocie avec les ennemis de l'empereur Ferdinand II. Toutes les informations de la Bibliothèque Nationale de France sur : Guerre franco-espagnole (1635-1659) Outils . du Grand siècle / F. Bluche, 2005 Domaine(s) : 944. Forkak en 1636. La France envoie une armée, commandée par Lamothe pour prendre possession de la nouvelle province[82]. En exclusivité ici, ce jeu a été réalisé par le joueur et moddeur Pierre Chappuis. Les premiers combats ont lieu dès le mois de septembre 1618 avec le siège de Pilsen par les protestants allemands commandés par le comte Ernst von Mansfeld. Entre-temps, le Royaume de France devra s'efforcer d'éviter … Les États patrimoniaux des Habsbourg connaissent également des pertes importantes : la Silésie perd le quart de sa population. Profitant de ces circonstances, les Espagnols s’avancent en Champagne. Ces succès sont contrebalancés par des revers en Allemagne (Rantzau battu à la bataille de Tuttlingen), à la faveur desquels le commandement du comte de Guébriant passe au maréchal de Turenne[88]. (1636) En 1636 cela faisait déjà dix-huit ans que l'Europe était en guerre. Il inflige une défaite sévère aux Impériaux à Zusmarshausen en mai 1648. coronavirus. L'objectif de la campagne est alors de parvenir à placer la Picardie occidentale à couvert après la protection réussie de son flanc oriental en 1637. À la suite de Jules Michelet, comme le rappelle. Après un début d'année 1639 sans importance sur le plan des opérations militaires — si ce n’est la mort de Bernard de Saxe-Weimar dont l’armée passe sous les ordres du comte de Guébriant —, l'armée française, plus puissamment armée, après son échec devant Saint-Omer, repasse à l'offensive sur le front nord et prend successivement Hesdin le 29 juin 1639[k] et Arras, le 9 août 1640. La mort de Gustave Adolphe désorganise quelque peu le commandement de l’armée suédoise[57]. 18 septembre : manifeste de Brisach [9] ; état de guerre entre l’empereur Ferdinand II et la France à cause de l’intervention française en Franche-Comté. Mise à jour : 08/07/01. Bonne bibliographie sur les divers aspects du conflit. Cest Marie de Médicis, sa mère, qui assure la transition jusquen 1617. De La Force engage la bataille à Zouafques pour profiter de l'effet de surprise et du terrain. La guerre de Hollande : ayant isolé les Hollandais en négociant la neutralité de l'Angleterre et de la Suède, Louis XIV lança en 1672 ses armées contre les Provinces-Unies calvinistes, . D'après le pacte, la neutralité devait être observée jusqu'en 1640. Outils . La révolte de la Bohême est soutenue et accompagnée avec plus ou moins de conviction par les États voisins de Moravie, Silésie et Lusace. Les causes en sont multiples mais son déclencheur est la révolte des sujets tchèques protestants de la maison de Habsbourg, la répression qui s'ensuivit, et le désir des Habsbourg d’accroître leur hégémonie et celle de la religion catholique dans le Saint-Empire. Le 26 août 1619, Ferdinand II succède à Matthias (mort le 19) à la dignité impériale, mais il est écarté du royaume de Bohême par la Diète de Prague qui offre la couronne à Frédéric V. En Valteline (nord de l'Italie), les catholiques se révoltent contre la tutelle des Grisons (protestants) et conduisent, dans toute la région, le massacre des protestants en juillet 1620 : c'est le Sacro Macello, « boucherie sacrée » qui ouvre la guerre de la Valteline. De fait, Frédéric V, prince jeune, manquant d’expérience et de la stature politique qu'exige sa situation, va bien vite éprouver le défaut de motivation, de constance et/ou de courage de tous ceux qui pourraient lui apporter leur appui. À la diète de Ratisbonne en août 1630, ils imposent à Ferdinand II de relever Wallenstein de son commandement. Trois princes, à la tête de troupes de mercenaires, restent en armes : le comte Ernst von Mansfeld, le plus redoutable, retourne vers les rives du Rhin avec 20 000 hommes ; les deux autres, Christian de Brunswick et Georg Friedrich de Bade-Durlach ont chacun quinze mille hommes. Les combats se déroulèrent initialement et principalement dans les territoires d’ Europe centrale. Ferdinand II va bientôt mourir. Ils s'emparent de Hesdin (juin 1639). Opposé aux impériaux de Mercy, qui a pris Fribourg le 29 juillet 1644, Turenne commandant l'Armée de l'Allemagne est rejoint par le duc d’Enghien et son Armée de France. - page 1636 Les principaux événements de 1645 se déroulent en Allemagne. Suivez en direct toute l'actualité "Politique" : vivez l'info en live, en images et en vidéos. L'Espagne accentue son déclin. -- 1501-1700 -- manuscrits dépendant du . - Page 1636 Le conflit s'internationalise avec des combats sur mer et dans les colonies où les Espagnols font face aux Hollandais puis aux Portugais (après 1640). Ce dernier doit se retirer pour assister Châtillon devant la ville et l'aider à lever, le 15 juillet 1638, un siège désormais mal engagé[79]. Cette même année, le maréchal de Lamothe est forcé d'évacuer la Catalogne malgré son succès du 7 octobre sur les Espagnols de Leganez à la bataille de Lérida[84]. - Dict. Au début du XVIIe siècle l'Allemagne est divisée religieusement.