Projet: LE TROU DE FER

  • Catégorie :Sorties à la Réunion
  • Débute le dimanche 21 octobre 2018 à 08H00
  • Date de cloture des inscriptions dépassée : vendredi 19 octobre 2018
  • Inscription terminée
LE TROU DE FER
Écrit par marie-georges CHOW-CHEUK   

La randonnée débute au parking du Gîte de Bélouve en semaine et à celui du Coteau Monique en cas de fermeture de la barrière, surtout que le stationnement est totalement interdit le long de la route (amende : 150 €). L'option Coteau Monique est beaucoup plus longue et il est alors conseillé de passer par le sentier de l'Ecole Normale. On longe tout d'abord la route en direction de la Plaine des Palmistes sur 700 mètres. La pente est très faible et la forêt borde la route. Tourner à gauche à la deuxième piste rencontrée. Cette allée cavalière descend doucement dans les fanjans et tamarins. Le cheminement est très aisé. Quelques centaines de mètres plus loin, on rencontre le sentier qui rejoint le gîte de Bélouve. On poursuit, presque à plat avant de bifurquer sur la droite pour un écart d'une centaine de mètres vers la Reine des Tamarins couchée sur le flanc. Un petit sentier part sur la droite et permet de rejoindre l'arrière de l'arbre pour en apprécier l'imposante largeur. Le tronc est usé par les milliers de randonneurs qui ont immortalisé leur passage sans la faire trop souffrir. Poursuivre sur la piste, laisser à gauche le sentier du Trou de Fer et terminer sur la même piste qui descend un petit peu plus. Elle se termine en cul de sac et se prolonge par un sentier sur plancher de tamarin. On ne quittera plus ce sentier facile malgré quelques escaliers en courtes montées ou descentes. Ralentir le pas dans les futaies les plus touffues pour dénicher épiphytes ou orchidées, fougères ou bois de couleurs moussus. Après 30 minutes de ce plancher recouvert de grillage, on arrive au nouveau belvédère construit en 2015 et qui peut accueillir une trentaine de personnes. Accoudé à la balustrade, on a tout le loisir d'admirer ou photographier la grande cascade, les plus petites ou les flancs abrupts du Trou de Fer dont on ne voit pas le fond. Le spectacle est extraordinaire et des planchers décalés formant des sortes d'escaliers permettent de se reposer ou de se ravitailler avant d'affronter le chemin de retour. Ce retour s'effectue tout d'abord en forte montée jusqu'au croisement avec le sentier officiel, très boueux (Photo 18). La fin du trajet emprunte le sentier pris en descente et les quelques pistes qui rejoignent la route.

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
Durée 2h45
Distance 9.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1540 - 1340 m
Dénivelé positif 230 m

SOURCE RANDOPITON


Itinéraire

Se rendre à la Plaine des Palmistes et rejoindre la Petite Plaine - Tourner en direction du Col de Bébour et rouler jusqu'à la fin de la route, au parking du gîte - Rebrousser chemin en marchant jusqu'à l'allée cavalière repérée avant de se garer - Bifurquer à gauche, suivre la piste le plus longuement possible en laissant le sentier du Trou de Fer et en visitant la Reine des Tamarins . Emprunter le sentier qui prolonge la piste et suivre sans discontinuer le plancher grillagé jusqu'au belvédère du Trou de Fer - Repartir en sens inverse par le même itinéraire pour regagner le véhicule.

 

Identification adhérents

pub